Sheffield Utd v Nottingham Forest: demi-finale des éliminatoires du championnat, match aller – en direct! | Championnat

20 min: Joe Pearson entre en contact : « Ces kits Forest sont quelque chose ! oups !” Oui, maison très réussie.

19 min : Forest repart à l’attaque. Des trucs à bout de souffle. Foderingham doit venir réclamer un tir de Zinckernagel, puis Blades remonte à l’autre bout. Quel jeu déjà. Un autre objectif entre et la folie peut s’ensuivre.

18 min : Hors ligne – John Egan monte d’un coin et Surridge est de retour pour dégager. Ce jeu avait déjà décollé.

17 minutes : Basham choisit Berger, s’échappant au-delà de la défense de la forêt mais le danger est écarté. Le Norvégien ne savait pas trop quoi faire une fois sur place.

15 minutes: Les lames forcent un coin. Forest a l’air un peu en lambeaux depuis le but. Ça doit être la tension.

13 minutes : Bonne réaction de la foule des Blades face à ce revers précoce, bien qu’ils aient reçu un coup cruel.

11 minutes : Ces glissades qui coûtent tant d’argent que nous avons mentionnées dans les préambules – eh bien, nous venons d’en voir une de Ben Osborn, qui a perdu pied, et qui a créé une file d’attentes pour Forest. Foderingham dans le but des Blades n’a rien pu faire une fois qu’il a effectué le premier arrêt.

But! Sheffield United 0-1 Nottingham Forest (Colback, 10)

Forest ouvre Blades, car il y a un feuillet dans la boîte pour laisser entrer Zinckernagel, qui rate en quelque sorte l’occasion. Peu importe, montez les marches de Colback au rebond. Avantage aux Tricky Trees.

9 minutes : Forest donne un coup franc et Ollie Norwood – comme toujours – le prendra pour Blades. On prétend que Berger a été emmitouflé dans la boîte, mais pas de dés. Je ne sais pas pourquoi : Garner était partout dans le Norvégien. Pas de VAR – chance pour Forest. C’était un acte de manipulation d’hommes.

8 min : Forest continue de chercher le ballon vers Johnson tandis que Blades tente de frapper Morgan Gibbs-White, qui affronte trois énormes défenseurs. Zinkernagel commet une erreur et Forest ne fait que dégager le ballon.

7 minutes : Les Blades reviennent à l’offensive mais le ballon de Sander Berger ne parvient pas à renvoyer Ben Osborn.

5 minutes: Ouf. Grande défense de Blades ‘Basham alors que Brennan Johnson s’échappe sur le flanc, et sa croix est dégagée après une belle balle de Worrall. Sam Surridge se cachait et si l’interception avait été ratée, il était prêt à marquer.

4 minutes: Blades le plus brillant, Samba réclamant le ballon après une attaque sur le flanc gauche de la défense de Forest.

3 minutes: Il fait très beau à Bramall Lane et l’ouverture du jeu est un peu tiède. C’est bruyant hors du terrain dans un stade, le bruit résonne. Un virage précoce vers Blades est dégagé par Spence. La tête de John Egan a été bloquée.

1 minute: Et c’est parti… Blades a proposé de revenir après un an d’absence de la Premier League, et pour Nottingham Forest, c’est aussi long que 1999.

Il y a quelque chose à propos de ces matchs éliminatoires, où chaque mouvement a un prix qui lui est attaché, et les commentateurs de télévision secouent avec des présages de ce que tout cela pourrait signifier. C’est une crise existentielle qui se joue sur un terrain de foot. Cela signifie plus? Dans ce cas, c’est très probablement le cas.

Dans une Bramall Lane ensoleillée, Paul Heckingbottom et Steve Cooper, les deux managers, ont parlé.

SC : [On Keinan Davis]: “Avec lui étant sur le banc, cela signifie qu’il peut contribuer. Si nous avons besoin des garçons du banc, nous savons que nous avons des options. Nous voulons gagner, je relève chaque défi en cherchant à gagner. Nous savons que c’est un peu différent. C’est un contexte différent, et bien sûr nous voulons gagner. “

PH : « Nous avons fait preuve d’un grand caractère. Cette semaine a été très similaire à la dernière sans matchs en milieu de semaine, et cela nous a permis de nous préparer.

Les joueurs de Sheffield United et de Nottingham Forest s’alignent avant le coup d’envoi. Photographe : Tim Goode/PA

Notre résident Blade se souvient très bien de ce luminaire.

Barry Glendenning a prévisualisé cette rencontre de playoff sans espoir.

Sheffield United est inchangé par rapport à l’équipe qui a battu Fulham 4-0 lors de la dernière journée de la saison régulière, tandis que Steve Cooper a presque complètement mélangé son pack du match avec Hull. Steve Cook revient dans l’équipe, tout comme Jack Colback à l’arrière gauche, avec Djed Spence à droite. Ryan Yates veut s’associer à James Garner au centre du milieu de terrain. Keinan Davis est nommé sur le banc, l’espoir est qu’il le fera pour Wembley.

Les fans de Sheffield United se dirigent vers Bramall Lane.
Les fans de Sheffield United se dirigent vers Bramall Lane. Photographe : Clive Brunskill/Getty Images

Voici les équipes

Sheffield United : Foderingham, Basham, Egan, Robinson, Osborn, Norwood, Fleck, Stevens, Berge, Gibbs-White, Ndiaye. sous-marins : A Davies, B Davies, Baldock, Hourihane, Osula, Norrington-Davies, Jebbison.

Unchanged at the Lane for today's Play-Off Semi-Final! 🔴

𝘾𝙊𝙈𝙀 𝙊𝙉 𝙔𝙊𝙐 𝘽𝙇𝘼𝘿𝙀𝙎! ⚔️✊ pic.twitter.com/D511h0c66N

— Sheffield United (@SheffieldUnited) May 14, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/SheffieldUnited/status/1525460925448331266?s=20&t=xw0kLftYYDnrrLgCPqUS4A”,”id”:”1525460925448331266″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”529e56cc-6786-46c9-bc1e-ffc58f38fd0a”}}”>

Inchangé à la Lane pour la demi-finale des Play-Offs d’aujourd’hui ! 🔴

𝘾𝙊𝙈𝙀 𝙊𝙉 𝙔𝙊𝙐 𝘽𝙇𝘼𝘿𝙀𝙎 ! ⚔️✊ pic.twitter.com/D511h0c66N

– Sheffield United (@SheffieldUnited) 14 mai 2022

Forêt de Nottingham : Samba, Worrall, Cook, McKenna, Spence, Yates, Garner, Colback, Zinckernagel, Surridge, Johnson. sous-marins : Horvath, Figeueiredo, Davis, Laryea, Mighten, Cafu, Lolley.

📋 Team news 🆚 Sheffield United

👊 Steve Cooper names his starting XI for today's play-off semi-final first leg

🌳🔴 #NFFC pic.twitter.com/ujqOn2JPdf

— Nottingham Forest FC (@NFFC) May 14, 2022

n”,”url”:”https://twitter.com/NFFC/status/1525460929269354496?s=20&t=xw0kLftYYDnrrLgCPqUS4A”,”id”:”1525460929269354496″,”hasMedia”:false,”role”:”inline”,”isThirdPartyTracking”:false,”source”:”Twitter”,”elementId”:”4de056c8-70be-4911-b6cc-ac2688d37795″}}”/>

préambule

Joe Elliott de Def Leppard, Arthur Seaton, Sean Bean, le stickman de Deep Purple Ian Paice, Joe Root, DH Lawrence, quelques-uns des noms qui surveilleront ce match éliminatoire entre deux clubs qui détestent les éliminatoires. Forest n’a jamais remporté d’égalité en séries éliminatoires, tandis que Blades a joué dans huit campagnes éliminatoires et n’a réussi aucune d’entre elles. Forest a terminé quatrième après 46 matchs de la saison régulière tandis que Blades a terminé cinquième. Le sentiment était que Forest, sous Steve Cooper, avait quitté leur renaissance trop tard après avoir changé de manager en septembre, mais il en va de même pour Paul Heckingbottom, qui a remplacé Slavisa Jokanovic en novembre à Bramall Lane. Pour se rendre à Wembley et au match de 170 millions de livres sterling, ils doivent faire passer leurs équipes à travers ces 180 minutes sur deux manches. C’est massif.

Rejoignez-moi, le coup d’envoi est à 15 heures, heure du Royaume-Uni.

Leave a Comment