Qui est chaud, qui ne l’est pas alors que la NASCAR Cup Series frappe le Kansas

Ce week-end, la NASCAR Cup Series entre dans le Heartland pour la première de ses deux visites en 2022 au Kansas Speedway (dimanche, 15 h HE sur FS1).

De nos amis de Racing Insights, voici une poignée de pilotes qui sont chauds pour la course de dimanche – et une poignée de pilotes qui ne le sont pas et qui doivent faire demi-tour.

QUI A TIRÉ

Chase Elliott (Chevrolet n°9 Hendrick Motorsports)

  • A terminé 5e à Darlington (s’est écrasé à l’entraînement et est allé à la voiture de secours sans effectuer de course de qualification; tête à queue en sortant de la route des stands au tour 240)
  • 5 Top 10 consécutifs (gagnés à Douvres)
  • 7 top 10 dans les 8 dernières courses (1 victoire)
  • 10 dernières courses : 8 top 10 (1 victoire) et 2 11e ou moins
  • 12 départs en 2022 : 9 top 10 (1 victoire) et 3 arrivées 11e ou moins
  • A marqué des points d’étape dans 17 des 24 étapes en 2022 (2 victoires d’étape)
  • Tours menés dans 5 des 11 dernières courses (349 tours menés dans l’intervalle)
  • 6 finitions de 6e ou mieux dans les 7 dernières courses du Kansas, y compris la victoire d’octobre 2018

Joey Logano (équipe Penske Ford n ​​° 22)

  • A remporté la course de la semaine dernière à Darlington
  • 3 top 3 dans les 5 dernières courses (1 victoire)
  • 5 dernières courses : 3 top 3 (1 victoire) et 2 arrivées 29e ou moins (1 DNF)
  • 7 dernières courses : 3 top 3 (1 victoire) et 4 arrivées 17e ou moins (1 DNF)
  • 12 départs en 2022 : 6 arrivées 9e ou mieux (1 victoire) et 6 arrivées 14e ou moins (1 DNF)
  • A marqué des points d’étape dans 17 des 24 étapes en 2022 (1 victoire d’étape)
  • Tours menés dans 8 des 12 courses en 2022 (142 tours menés en durée)
  • Trois fois vainqueur au Kansas… mais a terminé 15e ou pire dans quatre des six dernières courses du Kansas

Kyle Larson (Chevrolet n°5 Hendrick Motorsports)

  • Une panne de moteur à Darlington (terminé 36e) a interrompu une séquence de 3 finitions consécutives de 6e ou mieux
  • 4 finitions de 6e ou mieux dans les 6 dernières courses
  • 12 départs en 2022 : 6 arrivées 6e ou mieux (gagnées à l’Auto Club) et 6 arrivées 19e ou moins (4 DNF)
  • A marqué des points d’étape dans 16 des 24 étapes en 2022 (1 victoire d’étape)
  • Tours menés dans 9 des 12 courses en 2022 (167 tours menés)
  • Quatre finitions de 8e ou mieux lors des six dernières courses du Kansas, y compris la victoire en séries éliminatoires 2021

Kyle Busch (Toyota Joe Gibbs Racing n°18)

  • La 33e place à Darlington (DNF-Crash) a mis fin à une séquence de 5 Top 10 consécutifs (remportés sur Bristol Dirt)
  • 8 dernières courses : 5 top 10 (1 victoire) et 3 arrivées 28e ou moins (2 DNF)
  • 12 départs en 2022 : 8 arrivées 9e ou mieux (1 victoire) et 4 arrivées 14e ou moins (2 abandons)
  • A marqué des points d’étape dans 11 des 24 étapes en 2022
  • Tours menés dans 8 des 12 courses en 2022 (225 tours menés en durée)
  • Vainqueur à deux reprises au Kansas (a remporté la course du printemps de l’an dernier)… 11 classements parmi les 10 premiers lors des 14 dernières courses du Kansas

Alex Bowman (Chevrolet Hendrick Motorsports n°48)

  • La 29e place à Darlington (crash DNF) a mis fin à une séquence de 3 top 10 consécutifs
  • 6 top 10 dans les 8 dernières courses
  • 7 Top 10 dans les 10 dernières courses (remportées à Las Vegas)
  • 12 départs en 2022 : 7 top 10 (1 victoire) et 5 arrivées 12e ou moins (1 DNF)
  • A marqué des points d’étape dans 9 des 24 étapes en 2022 (1 victoire d’étape)
  • 18 tours menés en 12 courses cette saison
  • 4 top 10 dans les 7 dernières courses du Kansas

QUI N’EST PAS

Denny Hamlin (Toyota Joe Gibbs Racing n°11)

  • A terminé 21e à Darlington (impliqué dans un accident, tour 261), sa cinquième place consécutive en 18e ou pire
  • 12 départs en 2022 : Gagné à Richmond, 11 arrivées 13e ou moins (4 DNF)
  • 24,3 finition moyenne en 11 départs autres que la victoire
  • A marqué des points d’étape dans 8 des 24 étapes en 2022 (2 victoires d’étape)
  • Tours menés dans 7 des 10 dernières courses (158 tours menés dans l’intervalle)
  • Trois fois vainqueur au Kansas… Cinq classements parmi les 5 premiers lors des neuf dernières courses du Kansas (dont deux victoires)

Ryan Blaney (N°12 Team Penske Ford)

  • A terminé 17e à Darlington, son troisième résultat consécutif de 11e ou pire après 4 résultats consécutifs de 7e ou mieux
  • 5 finitions de 7e ou mieux dans les 9 dernières courses
  • 12 départs en 2022 : 6 arrivées 7ème ou mieux et 6 arrivées 11ème ou moins (1 DNF)
  • A marqué des points d’étape dans 14 des 24 étapes en 2022 (4 victoires d’étape)
  • Tours menés dans 10 des 12 courses en 2022 (370 tours menés
  • Cinq finitions de 20e ou moins dans les six dernières courses du Kansas

Bubba Wallace (No. 23 23XI Racing Toyota)

  • A terminé 27e à Darlington (DNF-Crash), son 11e résultat consécutif de 13e ou pire (deux DNF) après avoir terminé deuxième à Daytona 500
  • A marqué des points d’étape dans 6 des 24 étapes en 2022 (1 victoire d’étape)
  • N’a jamais terminé mieux que 14e en huit départs au Kansas

Kurt Busch (Toyota 23XI Racing n°45)

  • A terminé 28e à Darlington (DNF-Crash ; la roue s’est détachée dans le stand plus tôt dans la course au 32e tour)
  • 4 finitions consécutives de 16e ou moins (2 DNF)
  • 6 finitions de 16e ou moins dans les 7 dernières courses (2 DNF)
  • 10 dernières courses : 3 arrivées 6e ou mieux et 7 arrivées 13e ou moins (2 DNF)
  • 12 départs en 2022 : 4 top 10 et 8 arrivées 13e ou moins (2 DNF)
  • A marqué des points d’étape dans 5 des 24 étapes en 2022
  • 9 tours menés en 12 départs en 2022
  • Quatre top 10 lors des six dernières courses du Kansas

Cole Custer (Ford de course Stewart-Haas n°41)

  • A terminé 26e à Darlington (crash DNF)
  • 12 finitions consécutives de 11e ou pire pour commencer la saison (4 DNF)
  • A marqué des points d’étape dans 3 des 24 étapes en 2022
  • 1 tour mené en 12 courses en 2022
  • N’a jamais terminé mieux que 7e en quatre départs au Kansas (trois finitions consécutives de 14e ou pire)


Leave a Comment