Madden & Owens Haut Lucas




Jimmy Owens au Smoky Mountain Speedway. (photo Michael Moats)

MARYVILLE, Tenn. – Chris Madden et Jimmy Owens ont chacun remporté une victoire préliminaire de 30 tours vendredi soir au Smoky Mountain Speedway avec la Lucas Oil Late Model Dirt Series.

Madden est allé à Lucas Oil Victory Lane pour la première fois cette saison et pour la 14e de sa carrière, remportant le premier événement principal de 30 tours de la soirée.

Madden était aux commandes pendant la majeure partie de la course, mais un avertissement avec deux tours à faire a permis à Mike Marlar, qui chargeait dur, une dernière chance au vétéran de la Caroline du Sud.

Madden s’est éloigné dans la finition à carreaux vert-blanc pour devenir le 12e vainqueur différent cette année dans la série Lucas Oil Late Model Dirt. Marlar est arrivé deuxième, suivi de Dale McDowell, Brandon Overton et Earl Pearson Jr.

Pour le coureur de 47 ans, il s’agissait de sa 13e victoire en carrière au Smoky Mountain Speedway, ce qui lui a valu une bonne place de départ dans l’une des courses éliminatoires du Mountain Moonshine Classic de samedi soir en payant 50 000 $ pour gagner.

«Marlar était là, Dale était troisième et Brandon était quatrième; Je savais que ces gars viendraient vers moi », a déclaré Madden. “Je n’étais pas inquiet de l’avertissement qui sortait, j’étais inquiet de frapper Spencer (Hughes). Je ne sais pas ce qui lui est arrivé, je l’ai rattrapé à la hâte et il s’est juste arrêté dans la voie du haut là-bas et j’ai failli le frapper.”

Marlar, qui était le qualifié le plus rapide parmi les 45 participants, a franchi la ligne à 0,616 seconde de Madden.

Maddenwinner
Chris Madden (photo Michael Moats)

“Chris est toujours dur ici. Lui et moi sommes descendus à la fin un groupe ici, alors j’espère que demain soir je pourrai l’y amener », a déclaré Marlar. «Il (Madden) avait une traction un peu meilleure que moi. Je pense que je pourrais centrer le corner mieux que lui. Je dois améliorer ma traction tout de suite. j’avais une bonne voiture; c’était une course amusante. Je faisais mieux sans cette prudence. Mec, c’est un domaine tellement difficile ici, tu ferais mieux de bien faire tes affaires.”

La victoire d’Owens a été plus spectaculaire car le quadruple champion de la série a dû tenir à la fois Jonathan Davenport et la recrue modèle super tardive Carson Ferguson pour la victoire dans le deuxième 30 tours. Derrière les trois premiers à l’arrivée se trouvaient Vic Hill et Zack Mitchell.

Dans Lucas Oil Victory Lane pour la 80e fois de sa carrière et pour la troisième fois cette saison, Owens a mené les 30 tours pour la victoire.

“Vous devez prendre la tête et devant cette voiture 49, il a été super dur ici ces derniers temps. Ferguson est monté là-dedans et se battait avec nous, il s’est en quelque sorte faufilé sur moi là-bas », a déclaré Owens. “Mais mec, c’était une course amusante. J’étais content que nous puissions avoir cette maison Ramirez Motorsports devant ce soir. Nous avons eu un très bon hot rod ce soir. Nous sommes plutôt bons à cet endroit. Nous avons eu notre juste part de victoires et de défaites ici. Notre équipe a baissé la tête, mais nous continuons à creuser et à creuser. Nous continuons à nous améliorer chaque semaine, semble-t-il. Demain est un jour différent, nous avons obtenu une bonne place de départ dans l’une des courses éliminatoires, donc nous partirons de là.”

Davenport a terminé deuxième dans le dernier récapitulatif des 30 derniers tours de la soirée.

“C’est une toute nouvelle voiture. C’est la première fois qu’il est sur la piste, nous devons donc apprendre ce qu’il aime. Je suis devenu très serré là-bas », a déclaré Davenport. « Ce n’est pas normalement ce que je suis ici. Donc, nous allons certainement dans la bonne direction. C’est la première fois que je pouvais même voir un leader ici depuis longtemps, je ne suis normalement pas très bon ici. Félicitations à Jimmy pour la victoire et c’était amusant de courir avec Ferguson là-bas. Il va être assez bon dans ce domaine, il s’améliore chaque semaine et a un bel avenir devant lui.”

La fin:

Premier long métrage : Chris Madden, Mike Marlar, Dale McDowell, Brandon Overton, Earl Pearson Jr., Brandon Sheppard, Ricky Thornton Jr., Kyle Bronson, Eli Beets, Hudson O’Neal, Mack McCarter, Cameron Weaver, Stormy Scott, Ricky Weiss , John Blankenship, Robby Moses, Brenden Smith, Bryson Harper, Ashton Winger, Spencer Hughes, Austin Neely, Camaron Marlar, Michael Brown.

Deuxième long métrage : Jimmy Owens, Jonathan Davenport, Carson Ferguson, Vic Hill, Zack Mitchell, Ross Bailes, Tim McCreadie, Scott Bloomquist, Garrett Alberson, Kyle Strickler, Ben Watkins, Tyler Erb, Daulton Wilson, Trent Ivey, Jensen Ford, Garrett Smith , Dusty Carver, Matt Henderson, Sam Seawright, Cory Hedgecock, Ross Robinson, Lynn Leach.

Leave a Comment