La star de NASCAR Xfinity, AJ Allmendinger, revient à Portland pour courir sur une piste qui a changé sa carrière

Cela fait 16 ans qu’AJ Allmendinger n’a pas couru au Portland International Raceway, mais l’affection que le pilote de la série NASCAR Xfinity, âgée de 40 ans, a pour la piste ne s’est pas estompée.

Dans un sens, le dernier voyage d’Allmendinger au PIR a été un tournant dans sa carrière de pilote professionnel.

Allmendinger, 11 fois vainqueur de la série Xfinity, a remporté la course du Circuit des Amériques le 26 mars. Il a été cinq fois vainqueur en 2021. Allmendinger a remporté deux Coupes, dont l’année dernière à Indianapolis sur un parcours routier.

Il y a seize ans, alors que sa carrière était quelque peu à la croisée des chemins, Allmendinger a remporté l’une de ses plus importantes victoires. Une semaine après que RuSPORT a abandonné Allmendinger en tant que pilote de la série Champ Car, il a sauté dans la voiture d’une équipe rivale et a remporté le Grand Prix de Portland au PIR.

“Portland sera toujours un endroit spécial pour moi”, a déclaré Allmendinger.

La victoire à Portland, en un sens, est ce qui a lancé la carrière professionnelle d’Allmendinger. Allmendinger a terminé la saison 2006 de Champ Car comme l’un des meilleurs pilotes de la série, ce qui a ouvert des opportunités en NASCAR. Depuis 2007, Allmendinger a couru sur ce circuit, dans les séries NASCAR Cup et Xfinity.

AJ Allmendinger, conducteur de la (16) Action Industries Chevrolet, parcourt la grille lors des qualifications pour la série NASCAR Xfinity Mahindra ROXOR 200 au Darlington Raceway le 6 mai 2022, à Darlington, en Caroline du Sud. (Photo de James Gilbert/Getty Images)Getty Images

Allmendinger a remporté la course du Circuit des Amériques le 26 mars. Il a été cinq fois vainqueur en 2021. Allmendinger a remporté deux Coupes, dont l’an dernier à Indianapolis sur un parcours routier.

Allmendinger a participé à une demi-douzaine de courses au PIR, à partir de 2001. Il s’agit de la première tournée d’Allmendinger autour de la piste dans un stock car.

Aucun n’a égalé le frisson qu’Allmendinger a connu en 2006 au PIR.

Allmendinger a obtenu sa pause Champ Car en 2004 lorsque RuSPORT l’a embauché pour conduire. Il a bien fait pendant un certain temps, remportant le titre de recrue de l’année en 2004. Mais au début de juin 2006, RuSPORT et Allmendinger se sont séparés. À l’époque, RuSPORT estimait qu’il valait mieux pour la croissance d’Allmendinger s’il conduisait ailleurs. Allmendinger n’était pas amer.

« Tu n’aimes jamais qu’on te dise qu’on n’a plus besoin de toi, n’est-ce pas ? Mais en même temps, j’étais au point où nous en étions, en tant qu’équipe de course, que je sentais que nous devions changer », a déclaré Allmendinger. “Oui, c’était effrayant. Il n’y avait pas beaucoup de manèges là-bas.”

Quelques jours avant la course de Portland, Forsythe Racing a offert à Allmendinger un entraînement d’une course. Il a pris un avion pour Portland trois jours avant la course et a rencontré l’équipe.

“La plus grande chose dont je me souvienne de ce week-end, c’est que j’avais l’impression d’être chez moi. L’équipe a rendu les choses si faciles quand je me suis présenté », a déclaré Allmendinger.

Cela n’a pas fait de mal que la voiture ait senti et couru vite. Allmendinger a profité de la situation, pilotant le Forsythe vers une première place. Les émotions ont durement frappé Allmendinger. Dans son interview d’après-course, Allmendinger a déclaré lors des derniers tours: “J’ai commencé à pleurer. Je me suis dit d’arrêter d’être une poule mouillée et de terminer la course parce que je n’avais encore rien gagné.”

La victoire de Portland était doublement douce pour Allmendinger car elle est survenue le jour de la fête des pères en présence de son père.

“Célébrer cela avec mon père était assez spécial”, a déclaré Allmendinger.

Allmendinger n’a jamais signé de contrat avec Forsythe. Au lieu de cela, il a continué à sauter dans le siège du conducteur et à gagner. Allmendinger a remporté trois courses consécutives et cinq des huit pour Forsythe. Il a terminé troisième des points de la série en 2006.

Allmendinger était parfaitement conscient de la querelle entre Champ Car et son rival IRL, et n’aimait pas l’avenir. Red Bull, un sponsor de longue date d’Allmendinger, a demandé s’il aimerait conduire pour leur équipe en NASCAR.

Allmendinger a fait le saut en NASCAR, un circuit où il court depuis 16 ans. La saison 2006, lancée par la victoire à Portland, a rendu cela possible.

“Cela a vraiment été un tremplin pour ma carrière et, très honnêtement, c’est peut-être la raison pour laquelle je cours encore aujourd’hui”, a déclaré Allmendinger.

Portland fait partie de la demi-douzaine de courses de la série NASCAR Xfinity organisées sur des parcours routiers, où Allmendinger excelle. Sa victoire plus tôt cette saison était sur un parcours routier. Allmendinger dit que le PIR est une piste étroite, mais “j’adore son déroulement”. Il pense que la piste de 1 967 milles et 12 virages de PIR est unique, et à cause de cela, les pilotes de la course de samedi seront mis au défi.

Ce qui est bien avec Allmendinger. Il a appris à courir sur des circuits routiers, où Allmendinger pense que les compétences d’un pilote brillent.

“J’aime la façon dont vous pouvez prendre une voiture de course, et ce n’est peut-être pas aussi bon, et votre talent peut l’aider de certaines manières”, a-t-il déclaré. «Depuis mon enfance, je faisais des courses de karts à pédales, je n’ai fait que de la course sur route. C’est quelque chose que j’apprécie vraiment.”

–Nick Daschel | ndaschel@oregonian.com | @nickdaschel

Leave a Comment