Kyle Petty, vainqueur de NASCAR, roule toujours pour Victory Junction Camp

  • Le Kyle Petty Charity Ride Across America annuel commence sa 26e édition le 30 avril à Phoenix.
  • Le trajet de cette année couvrira 1 500 miles en sept jours, dont six jours de voyage réels en Arizona et en Utah.
  • Le trajet le plus récent a généré 1,7 million de dollars et envoyé 128 enfants au camp.

    Après une interruption frustrante de deux ans provoquée par la pandémie de coronavirus, le Kyle Petty Charity Ride Across America entame sa 26e édition le 30 avril à Phoenix. La balade annuelle à moto sert de collecte de fonds majeure pour le camp Victory Junction Gang de la famille Petty près de Randleman, en Caroline du Nord.

    Le prochain KPCR est une version quelque peu abrégée de ce qui était autrefois un test d’endurance difficile. Le premier en 1995 était vraiment “à travers l’Amérique”. Un groupe de peut-être 35 motards a commencé à Santa Clara, en Californie. et a traversé huit États, se terminant une semaine plus tard près de Charlotte, en Caroline du Nord. Jusqu’à 50 autres se sont joints et ont déposé en cours de route, mais la plupart dans le groupe de base de 35 (Note de l’éditeur : y compris Al Pearce, rédacteur en chef du sport automobile d’Autoweek) étaient toujours là à la fin de la semaine exténuante.

    Depuis lors, d’autres manèges ont commencé en Californie, au Texas, en Oregon, en Idaho, dans le Maine, au Michigan, dans l’État de Washington et dans le nord de l’État de New York. Ils se sont terminés en Caroline du Nord, au Tennessee, en Floride, en Géorgie, au Texas, en Arizona, au Missouri, au Mississippi et au Wisconsin. Les organisateurs de randonnées parlent souvent de traverser – même si ce n’est que brièvement – les 48 États inférieurs. Proche, mais pas tout à fait juste : le trajet a traversé 46 des 48, ne manquant que le Rhode Island et le Delaware. (Et il y a une incertitude sur le Connecticut).

    Le trajet le plus récent en 2019 a été le plus long. Il a commencé à Seattle, s’est dirigé vers le sud jusqu’au Nouveau-Mexique, s’est tourné vers l’est et a traversé le sud-ouest et le sud profond en route vers la côte ouest de la Floride. Au moment où il s’est terminé à Key Largo, en Floride. Neuf jours après avoir quitté Seattle, personne associé au trajet n’imaginait qu’il faudrait plus de deux ans avant qu’ils ne se réunissent à nouveau.

    Comme d’habitude, l’ancien coureur et actuel commentateur de NASCAR TV, Kyle Petty, dirigera la caravane. Les pilotes retraités de la Cup Series Richard Petty, Harry Gant, Donnie Allison et Ken Schrader seront avec eux pendant au moins une partie du temps. Hershel McGriff, candidat au NASCAR Hall of Fame et natif de l’Arizona, fera probablement une apparition, mais à 94 ans, il est peu probable qu’il fasse tout le trajet comme il l’a fait dans un passé récent. Le pilote actuel de la Cup Series, Erik Jones, fraîchement sorti de sa solide course à Talladega, roulera un jour ou deux avant de revenir pour la course du 8 mai à Darlington.

    C’était un appel difficile mais sensible de reporter les manèges de 2000 et 2001 lorsque COVID-19 est devenu un problème. “Près de trois ans de préparation, je suis plus que ravi de réunir enfin nos coureurs pour l’Arizona et l’Utah”, a déclaré Kyle Petty, 61 ans, dans un communiqué. «Cette randonnée consiste à s’arrêter pour voir certains des beaux endroits que nous avons parcourus dans le passé, mélangés à quelques nouveaux endroits à explorer pour nos coureurs. Ensemble, nous créerons des souvenirs qui dureront toute une vie… et c’est tout pour les enfants de Victory Junction.”

    La balade de cette année

    Le trajet de cette année ne couvrira que 1 500 miles en sept jours, dont six jours de voyage réels en Arizona et en Utah. Les plus de 200 coureurs et deux douzaines de personnel de soutien quitteront Phoenix le samedi 30 avril et feront un tour autour du Phoenix Raceway avant de se rendre à la première nuit à Lake Havasu, en Arizona. Le jour 2 sera un trajet assez court le dimanche jusqu’à Flagstaff, Arizona, suivi d’un trajet tout aussi court le lundi de Flagstaff à Bryce Canyon City, Utah. Les coureurs y passeront la nuit et auront une «journée libre» pour les excursions d’une journée locales le mardi 3 mai.

    Ils reprendront la route le mercredi 4 mai, allant de Bryce Canyon City à Monument Valley, dans l’Utah, pour une autre nuit. The Ride reste à Sedona le jeudi soir 5 mai avant de se retrouver à Phoenix le vendredi soir 6 mai.

    Le voyage comprendra la Route 66, la visite du parc national du Grand Canyon, du parc national de Bryce Canyon et du parc tribal Monument Valley Navajo. La «journée libre» du 3 mai à Bryce Canyon City permet aux cyclistes de se promener seuls et de voir des attractions locales comme le Grand Staircase et Humphries Peak.

    Les 25 manèges précédents ont généré des fonds pour permettre à plus de 8 200 enfants de participer au Victory Junction Camp sans frais pour leurs familles. Le plus récent trajet a généré 1,7 million de dollars et envoyé 128 enfants au camp. Le trajet a été le principal bénéficiaire du camp depuis que la famille Petty l’a créé en 2004 en l’honneur de feu Adam Petty, le fils de Kyle, le petit-fils de Richard et l’arrière-petit-fils de Lee. Le coureur de quatrième génération a été tué lors d’une séance d’entraînement de la série Xfinity au New Hampshire Motor Speedway le week-end de la fête des mères de 2000.

    Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et sur un contenu similaire sur piano.io

Leave a Comment